Budget Noël 2023 : comment gérer ses dépenses ? - Assurly
11.12.2023

Budget Noël 2023 : comment gérer ses dépenses ?

Selon une étude CSA, le père Noël devrait se montrer moins généreux que d’habitude lors des prochaines fêtes : en effet, avec un budget cadeau de 332€ en moyenne, la générosité des Français est en baisse. En cause, un contexte économique incertain et une inflation qui ne cesse d’alourdir les dépenses du quotidien. Pour s’en sortir sans vider son portefeuille, la stratégie est de mise. On vous a donc concocté quelques conseils pour alléger votre budget de Noël en 2023. 

 

Budget Noël : achetez d'occasion

L’un des meilleurs moyens de faire des économies sur l’achat d’un produit, c’est de se le procurer d’occasion. D’ailleurs, 1 Français sur 2 s’est laissé tenter par la seconde main au cours de l’année, révèle un baromètre Sofinco en 2022. Le problème, c’est que nombreux sont ceux qui rechignent à offrir un objet seconde main à leurs proches, par peur de leur réaction. 

Pourtant, dans la même étude, 79% des personnes interrogées affirment qu’elles ne seraient pas gênées de recevoir un produit de seconde main en cadeau. Il serait donc temps de mettre fin à la « tyrannie » du neuf et normaliser l’achat d’occasion pour mieux gérer son budget de Noël. Quelqu’un d’autre l’a déjà utilisé ? Et alors ! A moins que ce soit un sous-vêtement ou une brosse à dent, il n’y a rien de mal à ce que votre cadeau ait eu une vie antérieure.  Bien sûr, il faut s’assurer qu’il soit en bon état, mais la plupart des sites d’occasion mentionnent dans quelle condition sont vendus les objets. Et en plus, vous faites un geste pour la planète !

Espacez vos achats

Vous vous étiez promis que cette année ce serait différent, et pourtant. Vous voilà à 1 semaine de Noël, en train de jouer des coudes avec une horde d’acheteurs qui, comme vous, s’y est pris au dernier moment pour les emplettes. Un petit shoot de stress avant les fêtes, ça vous dit ? Non seulement le procrastinage est un vilain défaut, mais c’est également une très mauvaise tactique en matière de gestion de budget de Noël. 

On le sait tous, Noël, ça coûte cher (549 € en moyenne). Alors pourquoi ne pas lisser vos dépenses sur plusieurs mois ? Par exemple, si vous avez 6 cadeaux à offrir, vous pourriez en acheter 2 en octobre, 2 en novembre et 2 en décembre. De cette manière, vous ne vous retrouvez pas à devoir manger des pâtes au beurre tout le mois de décembre. Bien entendu, cela demande un peu d’anticipation. Le mieux, c’est d’avoir un document sur votre téléphone sur lequel vous notez les idées cadeaux pour vos proches tout au long de l’année. Et quand l’occasion se présente (par exemple lors d’une promotion), vous n’avez plus qu’à acheter un cadeau de votre liste. Ainsi, petit à petit, vous cochez votre liste, tout en étalant les dépenses dans le temps !

Organisez un « Secret Santa »

Ce qui coûte cher, à Noël, c’est d’acheter un cadeau pour chacune des personnes qui sont présentes lors du réveillon. Entre les grands-parents, les parents, les frères et sœurs, les oncles et les tantes, les cousins… le budget de Noël devient vite incontrôlable.

La solution pour éviter ces dépenses multiples ? Le « Secret Santa » (ou « Père Noël Secret »), une tradition venue des Etats-Unis. Le principe est simple : chacun offre un cadeau à une seule personne, choisie grâce à un tirage au sort. Mais attention, vous seul savez qui est votre Secret Santa, son identité n’étant révélée qu’au moment de la remise des cadeaux… Généralement, on s’accorde sur un budget en amont (par exemple 25 €) pour le cadeau, et on pimente parfois les choses avec un thème obligatoire (ex : les années 80, la couleur jaune, la gastronomie, etc.). Le Secret Santa est donc une façon amusante d’offrir un cadeau, mais c’est aussi un moyen de centraliser son budget cadeau afin de le réserver à une seule personne.

Non seulement cela vous permet de faire des économies, mais c’est aussi une manière de réfléchir plus en profondeur au cadeau qui pourrait faire plaisir à votre Secret Santa. On retrouve donc l’essence originelle de Noël (faire plaisir à ceux qu’on aime) ; là où acheter 15 cadeaux à différentes personnes rend l’acte d’offrir plus contraignant – et donc moins authentique.  

Mettez vos talents artistiques à l'épreuve

C’est une pratique à la mode, qu’on appelle DIY (Do It Yourself en anglais), et qui consiste à se lancer soi-même dans la confection d’un objet personnalisé. À la frontière entre le bricolage maison et les arts plastiques, cette activité manuelle séduit de plus en plus les personnes qui veulent joindre l’utile à l’agréable, sans devoir exploser votre budget de Noël. Au point qu’on retrouve de plus en plus de cadeaux faits maisons au pied des sapins. 

L’objet DIY qu’on offre en cadeau a d’autant plus de valeur sentimentale qu’il a été fabriqué par vos soins. Vous n’avez pas simplement jeté un produit dans un caddie avant de passer à la caisse, mais vous avez consacré une partie de votre temps libre à le confectionner. C’est une belle preuve d’amour, marquée de votre empreinte personnelle. 

Autre avantage du DIY : son coût. Bien qu’elle soit chronophage, cette activité est généralement bon marché et permet d’offrir des cadeaux utiles et originaux avec un budget Noël limité. Voici une liste de cadeaux DIY que vous pourriez offrir à Noël : 

  • Bougies parfumées faites à la main ;
  • Écharpe tricotée ;
  • Cadre photo personnalisé ;
  • Pot de confiture maison ;
  • Tasse en céramique ;
  • Savon artisanal ;
  • Baume à lèvres DIY ;
  • Pot de miel infusé aux herbes ;
  • Plaquette de chocolat maison ;
  • Ensemble de sels de bain faits maison ;
  • Trousse de maquillage personnalisée ;
  • Carnet de notes fait main ;
  • Marque-pages personnalisés ;
  • Pot-pourri maison ;
  • Pots de plantes peints à la main ;
  • Carnet de recettes fait maison ;
  • Attrape-rêves fait main.

Il est possible de fabriquer à peu près n’importe quoi en DIY, alors faites jouer votre imagination ! 

Revendez vos cadeaux (ou pas)

Voilà un sujet qui fâche, et qu’on évite soigneusement d’aborder lors des fêtes de fin d’année. Pourtant, la réalité est là : le dimanche 25 décembre 2022, à 15 heures, le site d’occasion Rakuten comptait déjà 650 000 nouvelles annonces. Selon une étude Kantar pour eBay (2022), près de 7 millions de Français revendraient leurs cadeaux de Noël.

Faut-il pour autant les pourchasser avec nos fourches et les jeter au bûcher ? Ne condamnons pas trop vite cette pratique. Si elle peut paraître irrespectueuse, elle est avant tout rationnelle. Non seulement elle permet d’amortir le budget de Noël, mais elle recycle aussi les bibelots inutiles. Pourquoi devrions-nous encombrer nos placards d’objets qui ne verront jamais la lumière du jour ? Le pull acheté par votre tante ne sera-t-il pas plus heureux s’il est porté par un inconnu que s’il prend la poussière dans votre garde-robe ?

Évidemment, il ne s’agit pas de revendre tout et n’importe quoi : il n’est pas immoral de revendre un disque de David Guetta si vous êtes fan des Rolling Stones. Mais réfléchissez-y à deux fois avant de revendre l’écharpe cousue avec amour par votre grand-mère. 

Changez d'assurance emprunteur

Noël ou pas, il faut parfois prendre les mesures appropriées pour faire des économies. Et là, on ne parle pas d’économies de bouts de chandelles, mais d’une vraie bouffée d’oxygène pour votre portefeuille. 

Si vous avez un prêt immobilier en cours de remboursement, c’est que vous avez également souscrit un contrat chez une assurance emprunteur. Or, depuis l’entrée en vigueur de la loi Lemoine, vous avez la possibilité de changer d’assureur à tout moment, sans frais ni pénalités. Oui oui, vous ne rêvez pas : cela coûte 0 €. Pas de frais de résiliation ni de mentions cachées. 100% gratuit. 

Mais quel intérêt pour vous d’aller ailleurs ? Faire des (grosses) économies, bien sûr, mais aussi obtenir une meilleure couverture, un service 100% en ligne, une meilleure réactivité du service client, etc. En souscrivant une assurance externe à votre banque, vous pouvez réaliser jusqu’à 48 000 € d’économies par rapport à une assurance traditionnelle (true story).

La raison à cela est simple : les contrats d’assurance de prêt immobilier proposés par les banques sont des contrats « groupe », c’est-à-dire que vous payez la même chose quel que soit votre âge, votre profil, votre état de santé, etc. Les tarifs sont donc plus élevés, d’autant plus que les établissements de crédit n’hésitent pas à se faire des cadeaux de Noël à eux-mêmes avec des marges pouvant aller jusqu’à 80%. 

Mais depuis la mise en place de la loi Lagarde, vous pouvez signer un contrat chez un assureur externe à votre banque, et obtenir une offre plus personnalisée, avec des tarifs plus abordables. Si vous souhaitez changer d’assurance pour poser vos valises chez Assurly, une assurance de prêt immobilier 100% en ligne, on s’occupe de toutes les démarches administratives à votre place. Vous pouvez ainsi vous consacrer tranquillement aux courses de Noël. 

Sylvain
Sylvain - Rédacteur

Sylvain écrit sur l'assurance de prêt immobilier depuis plusieurs années maintenant. Vous souhaitez changer d'assurance ? Ses articles sauront vous éclairer et vous donner toutes les informations nécessaires sur les garanties, le TAEA, les lois, les délais ou encore la résiliation en assurance emprunteur.

La newsletter, c'est ici ! Pour tout savoir sur l'assurance emprunteur et pour obtenir des conseils sur votre projet immobilier.
photo d'un ordinateur