C'est quoi un sinistre en assurance ? - Assurly
29.01.2024

C’est quoi un sinistre en assurance ?

Quand on souscrit une assurance, on espère ne jamais avoir à en bénéficier. Pourtant, avant même de signer votre contrat, il est important de savoir déchiffrer les clauses propres à chaque assureur. A commencer par la couverture des sinistres en assurance. Découvrons de quoi il s’agit et les spécificités que vous devez connaître.

L’essentiel en 5 questions clés

  • Qu’est-ce qu’un sinistre  ? 

C’est un événement qui peut donner lieu à une indemnisation de la part de votre assurance. Par exemple, un incendie dans le cadre d’une assurance habitation.  

  • Est-ce que tous les sinistres sont couverts ?   

Non, les sinistres pris en charge sont listés dans votre contrat d’assurance. Attention aux exclusions de garanties. 

  • Comment être indemnisé en cas de sinistre ?  

Vous devez en premier lieu contacter l’assurance et recueillir le maximum de preuves justificatives. Votre assureur vous indiquera ensuite les démarches à suivre. 

  • Quels sont les délais de remboursement  ? 

Cela dépend de la gravité du sinistre, du fonctionnement de chaque assurance et de la fluidité de votre communication. Cela peut varier entre 15 jours et 8 mois. 

  • Que faire en cas de litige ? 

Tentez d’abord un règlement à l’amiable, directement avec l’assureur ou via un médiateur. Si les négociations échouent, vous pouvez alors recourir à la justice. 

Quelle est la définition d'un sinistre en assurance ?

Un sinistre est un événement couvert par votre contrat d’assurance et qui donne droit à une indemnisation. Cela peut être un accident de voiture, un incendie, une inondation, un vol, une maladie invalidante… 

Lorsqu’un sinistre se produit, vous pouvez demander une compensation financière à votre compagnie d’assurance pour couvrir les coûts liés à ce sinistre, comme la réparation de biens endommagés ou les frais médicaux. 

L’assureur évaluera ensuite la demande et déterminera si elle doit verser une indemnisation en fonction des termes du contrat. 

Le montant de l’indemnisation dépendra de la nature du sinistre, des clauses de la police d’assurance et des exclusions spécifiées dans le contrat.

Les différents types de sinistre en assurance

Il est possible de couvrir à peu près n’importe quel risque de l’existence avec une assurance. On peut par exemple citer : 

  • Assurance automobile : couvre les dommages causés à votre véhicule et les responsabilités en cas d’accident.
  • Assurance habitation : protège votre logement et vos biens personnels contre les dommages et les pertes, que ce soit en raison d’incendies, de vols, d’inondations, ou d’autres événements.
  • Assurance santé : fournit une couverture pour les frais médicaux, les consultations médicales, les médicaments et d’autres dépenses liées à la santé.
  • Assurance-vie : verse un capital ou une rente à vos bénéficiaires en cas de décès.
  • Assurance responsabilité civile : protège contre les réclamations de tiers en cas de blessures ou de dommages que vous pourriez causer.
  • Assurance emprunteur : finance le remboursement de votre prêt immobilier s’il vous arrive un pépin.
  • Assurance voyage : couvre les risques liés aux voyages, tels que l’annulation de voyage, les problèmes médicaux à l’étranger, ou la perte de bagages.

Pour chaque type d’assurance, le contrat prévoit une liste de sinistres qui peuvent donner lieu à une indemnisation, et qui sont directement liés au bien ou à la personne assurés. Prenons l’exemple de l’assurance auto : les sinistres auto comprennent l’accident, mais également le bris de glace, le vol ou encore l’incendie. Il revient à chaque assureur de choisir s’il décide de couvrir tel ou tel sinistre. 

Qu'est-ce qui est couvert lors d'un sinistre en assurance ?

Le seul moyen de savoir quels sont les sinistres qui sont couverts par votre assureur, c’est de lire attentivement votre contrat d’assurance. Vous y retrouverez la liste des garanties couvertes en cas d’évènement. Certaines sont comprises dans votre contrat de base, tandis que d’autres peuvent être optionnelles. 

Sachez aussi qu’il existe des exclusions de garantie : ce sont des sinistres qui ne sont jamais couverts par l’assureur. Ils dépendent également de chaque compagnie d’assurance. Par exemple, dans la majorité des cas, les sinistres liés à une guerre ne sont pas indemnisables. 

Les démarches à suivre en cas de sinistre en assurance

Lorsque vous faites face à un sinistre, il est important de suivre ces étapes pour faciliter le processus d’indemnisation avec votre compagnie d’assurance :

  1. Sécurisez la situation : en cas d’urgence, assurez-vous que toutes les personnes impliquées soient en sécurité. Prenez les mesures nécessaires pour éviter d’autres dommages, comme éteindre un incendie ou arrêter une fuite d’eau. 
  2. Appelez les autorités compétentes : en cas d’accident de voiture, par exemple, appelez la police pour établir un rapport. Ceci est généralement nécessaire pour déposer une réclamation d’assurance.
  3. Informez votre compagnie d’assurance : contactez rapidement votre compagnie d’assurance pour signaler le sinistre. Fournissez tous les détails nécessaires et soyez clair dans votre description de l’événement.
  4. Prenez des photos et conservez les preuves : prenez des photos des dommages ou de la scène du sinistre. Conservez tous les reçus et documents liés aux dépenses que vous pourriez avoir à engager pour réparer ou remplacer des biens endommagés. 
  5. Suivez les instructions de la compagnie d’assurance : votre compagnie d’assurance vous guidera sur les étapes à suivre. Suivez attentivement leurs instructions et fournissez toute information supplémentaire qu’ils pourraient demander.
  6. Obtenez des devis de réparation : si des réparations sont nécessaires, obtenez des devis de professionnels qualifiés et transmettez-les à votre compagnie d’assurance. Cela peut aider à accélérer le processus d’indemnisation.
  7. Coopérez lors de l’enquête : dans certains cas, votre compagnie d’assurance peut mener une enquête pour évaluer les circonstances du sinistre. Coopérez pleinement avec cette enquête.
  8. Gardez une trace des communications : notez tous les échanges avec votre compagnie d’assurance, y compris les noms des personnes avec lesquelles vous avez parlé, les dates et les détails des discussions.
  9. Respectez les délais : assurez-vous de respecter les délais fixés par votre compagnie d’assurance pour signaler le sinistre, fournir des documents supplémentaires ou toute autre exigence.

Si vous avez des doutes ou des questions, n’hésitez pas à contacter votre compagnie d’assurance pour obtenir des éclaircissements. Il est également recommandé de consulter votre contrat d’assurance pour comprendre les termes et conditions spécifiques liés à votre situation.

Combien de temps avant d'être remboursé pour un sinistre en assurance ?

Le délai de remboursement après un sinistre dépend de plusieurs facteurs, à commencer par la nature du sinistre. Pour les petits sinistres (ex : vol de téléphone), il faut compter environ 15 jours pour recevoir une offre d’indemnisation. Comptez en moyenne 1 mois pour un incendie ou un cambriolage. Pour les catastrophes naturelles, les délais peuvent aller jusqu’à 3 mois. Dans certains cas, selon le type de sinistre, la loi impose aux assureurs un délai maximal allant de 15 jours à 8 mois pour entamer une procédure d’indemnisation. 

De plus, la rapidité avec laquelle vous fournissez les documents nécessaires à votre compagnie d’assurance influence le processus. Si vous présentez rapidement des devis de réparation, des photos, des rapports médicaux, ou d’autres documents pertinents, cela peut accélérer le traitement de votre réclamation.

Par ailleurs, chaque compagnie d’assurance a ses propres délais de traitement internes. Des réclamations simples peuvent être résolues plus rapidement que des situations plus compliquées. Il est crucial de maintenir une communication fluide avec votre assureur et de répondre promptement à toute demande d’informations supplémentaires. La complexité de la réclamation et la nécessité d’enquêtes approfondies peuvent également influencer la durée du processus.

Litige avec l’assurance à la suite d’un sinistre : que faire ?

Suite à un sinistre, vous n’êtes pas d’accord avec l’expertise qui a été faite par votre assureur ? Si vous pensez que la compagnie d’assurance est en tort, vous devez d’abord essayer de régler la situation à l’amiable. Tournez-vous d’abord vers votre conseiller pour essayer de négocier, et si cela n’aboutit pas, contactez le service réclamations de votre assureur – de préférence via un courrier avec accusé de réception. Soyez précis dans votre demande, et intégrez toute pièce utile à la résolution de votre litige.

Si aucune solution à l’amiable n’a été trouvée, vous pouvez passer par un médiateur. La Médiation de l’Assurance est une association qui propose un dispositif gratuit d’assistance aux particuliers qui rencontrent des difficultés avec un assureur. Leur équipe se charge de trouver un accord à l’amiable entre le consommateur et l’assurance. Pour pouvoir faire appel à un médiateur, vous devez prouver que vous avez tenté au préalable de régler votre litige. 

En dernier recours, il vous reste une solution : porter l’affaire en justice. Ce sera alors aux tribunaux de décider si votre dossier ouvre le droit à une indemnisation forcée de la part de l’assureur. 

Le cas de l'assurance de prêt immobilier

Saviez-vous que si vous contractez un prêt immobilier, il est obligatoire de souscrire une assurance emprunteur ? Elle vous protège contre des sinistres qui pourraient impacter votre capacité à rembourser vos mensualités de prêt. Parmi les garanties obligatoires de l’assurance emprunteur, on retrouve : 

  • La garantie décès.
  • La garantie PTIA (Perte totale et irréversible d’autonomie).
  • Les garanties d’Invalidité permanente totale (IPT) et d’Invalidité permanente et partielle (IPP).
  • La garantie d’Incapacité temporaire de travail (ITT).

Chacune de ces garanties vous couvre contre différents sinistres : accident, arrêt de travail, maladie grave, handicap, etc. D’autres garanties sont optionnelles et sont à considérer au cas par cas, comme la garantie perte emploi. 

Besoin d’une assurance emprunteur ? Assurly est une assurance de prêt 100 % en ligne, qui peut vous faire économiser jusqu’à 48 000 € par rapport à une assurance traditionnelle. Souscrivez en ligne en quelques clics. Pour le reste, on s’occupe de tout, y compris des démarches administratives barbantes. 😉

 

Sylvain
Sylvain - Rédacteur

Sylvain écrit sur l'assurance de prêt immobilier depuis plusieurs années maintenant. Vous souhaitez changer d'assurance ? Ses articles sauront vous éclairer et vous donner toutes les informations nécessaires sur les garanties, le TAEA, les lois, les délais ou encore la résiliation en assurance emprunteur.

La newsletter, c'est ici ! Pour tout savoir sur l'assurance emprunteur et pour obtenir des conseils sur votre projet immobilier.
photo d'un ordinateur