| 03.12.2020

Pourquoi le marché de l'emprunt est-il dominé par les bancassureurs ?

  • facebook_icon
  • facebook_icon
  • facebook_icon

Le marché de l’assurance emprunteur est un des rares secteurs encore sous quasi monopole des bancassureurs malgré d'autres acteurs très actifs : les courtiers en assurance. Nous pouvons résumé cette situation en quelques chiffres : cinq bancassureurs détiennent près de 80 % de part de marché avec 7,77 milliards d’euros de cotisations sur un marché qui pèse 9.8 milliards d’euros.

Bien qu’il y ait une multiplication des lois (amendement Bourquin, la loi Hamon, la loi Lagarde) visant à favoriser la concurrence sur le marché de l’assurance emprunteur, les banques détiennent toujours le monopole à hauteur de 87 % selon le dernier classement de l’Argus de l’assurance affichant même une croissance de 5,3 % en 2019. À la tête du marché, on retrouve trois géants du secteur, CNP Assurances, le Crédit Agricole et le Crédit Mutuel, qui peuvent aussi se vanter d’être les plus gros distributeurs de crédit immobilier.

Et si le vent tournait dans l'assurance emprunteur ?

Avec la libéralisation du secteur grâce aux différentes lois, de nouveaux assureurs ont vu le jour : les Assurtechs. Depuis une dizaine d'années, les différents amendements ont élargi le droit des consommateurs à utiliser une autre couverture que celle proposée par leur banque. Beaucoup de consommateurs se dirigent naturellement vers l’assurance de leur banque d’emprunt lorsqu'ils signent un crédit immobilier, souvent par facilité et par manque d’information.

Les différentes lois mises en vigueur ces dernières années ont sensibilisé les emprunteurs. Ils sont désormais conscients qu’une assurance indépendante peut leur permettre de faire des économies considérables.

En 2018, soit quelques mois après l’application de l’amendement Bourquin, 79 % des Français ont déclaré connaître la possibilité qui leur est donnée de changer d’assurance emprunteur, contre 33 % seulement l’année précédente.” Et 43 % des propriétaires se disaient alors prêts à faire jouer la concurrence si cela leur permettait d’économiser entre 1 000 et 5 000€ selon l’Argus de l’Assurance.

La baisse des prix amorcée par ces nouveaux acteurs du marché s'opère grâce à une baisse des coûts liée à la digitalisation des processus d’inscription, de résiliation, de substitution, de souscription et de gestion. Avec la baisse historique des taux d’intérêt durant la période pré Covid, l’assurance devient plus que jamais un sujet de préoccupation et de négociation pour les accédants à la propriété. 

Aujourd’hui, le coût de l'assurance peut représenter à lui seul jusqu’à 40 % du coût du crédit selon Capital

L'Assurtech Assurly, à l'image de Free pour les opérateurs téléphoniques, va bientôt permettre aux français et européens de réduire significativement le coût de leur assurance emprunteur tout en maintenant des garanties élevées. Grâce à l'innovation technologique, une présence sur toute la chaîne de valeurs, et en devenant la 1ere compagnie d'assurance indépendante sur ce marché.

Rejoignez notre liste d’attente pour être parmi les premiers à pouvoir économiser sur votre assurance emprunteur, en mode full canap, grâce à Assurly.

avatar

Charlotte - Rédactrice

Charlotte est chef de projet marketing d'Assurly. Passionnée de fintech et de stratégie marketing, elle s'engage professionnellement à rendre accessible en prix et en lisibilité le secteur opaque de l'assurance.

Pour tout savoir sur l'assurance emprunteur et pour obtenir des conseils sur votre projet immobilier. 

pexels-daria-shevtsova-705675 (1)-1