Garantie accidents de la vie : Définition - Lexique des entreprises
Retour

Garantie accidents de la vie

La Garantie accidents de la vie (GAV) est une assurance offrant une protection vis-à-vis des accidents de la vie courante. Elle couvre les dommages corporels causés par les événements suivants :  
  • accidents domestiques : chute, intoxication, brûlure, accident de bricolage ou de jardinage, etc. ;
  • catastrophes naturelles ou technologiques : tremblement de terre, tempête, effondrement d’un magasin, etc. ;
  • accidents survenus dans le cadre de la pratique de loisirs ;
  • agressions ou attentats ;
  • accidents médicaux : conséquences imprévisibles et anormales des actes médicaux.
Il s’agit donc d’une sorte de contrat de prévoyance. La personne assurée est généralement le souscripteur seul. Néanmoins, certains assureurs proposent une protection familiale. Dans ce cas, ils couvrent aussi les enfants et l’individu avec qui l’assuré vit en couple.  L’indemnisation a pour but de réparer le préjudice physique subi par le souscripteur. Elle vise également à compenser ses conséquences sur sa vie personnelle, professionnelle, familiale et matérielle. Si l’assuré décède, l’assurance accidents de la vie prend en compte les préjudices économiques et moraux des bénéficiaires. La GAV permet donc de se prémunir des conséquences financières imprévisibles occasionnées par les aléas de la vie. L’assureur est tenu de proposer à l’assuré ou aux ayants droit une offre d’indemnisation. Cette démarche doit être effectuée dans un délai maximum de 5 mois après la déclaration de l’accident ou du décès. À noter que la garantie accidents de la vie ne couvre pas nécessairement le remboursement d’un prêt immobilier. Elle ne peut donc pas se substituer à l’assurance-crédit si le souscripteur a contracté un emprunt immobilier. Ce dernier contrat protège à la fois l’emprunteur, ses proches et la banque prêteuse, en cas d’incapacité d’honorer les dettes. Il intervient notamment en cas :
  • d’Incapacité temporaire de travail (ITP),
  • de Perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA),
  • d’invalidité,
  • de décès.
Pour bénéficier d’une protection optimale, il est possible de souscrire une GAV en complément d’un contrat d’assurance emprunteur. Il faut savoir, néanmoins, que cela entraînera des coûts supplémentaires. Il convient donc de bien réfléchir à ses besoins, selon ses situations.  Si vous voulez en savoir plus sur l'assurance emprunteur :  
La newsletter, c'est ici ! Pour tout savoir sur l'assurance emprunteur et pour obtenir des conseils sur votre projet immobilier.
photo d'un ordinateur