| 03.10.2022

Quels sont les risques à maîtriser pour réussir votre investissement locatif ?

  • facebook_icon
  • facebook_icon
  • facebook_icon

Réussir son investissement locatif ne s’improvise pas. En portant votre attention sur des éléments clés, vous limitez les risques qui peuvent arriver. Bien les connaître permet d’éviter les erreurs dans la mise en œuvre de votre stratégie. Quels sont les risques à maîtriser pour réussir votre investissement locatif et comment les éviter ? Réponse dans cet article.

Investissement locatif : attention aux loyers impayés !

Les loyers impayés sont la hantise des investisseurs mais rassurez-vous, bien choisir les locataires avec à l’appui, des dossiers financiers solides permet de limiter drastiquement les impayés de loyer. Il existe également des solutions pour vous protéger en tant qu’investisseur. Petit tour d’horizon avec les deux principales garanties en France. 

La garantie GLI

Première solution, la Garantie Loyer Impayé : souscrire cette assurance vous permet de vous couvrir jusqu’à 2 ans d’impayés. En échange, vous devrez débourser à l’assureur entre 2 et 3 % du montant facturé à vos locataires. Notez que cette assurance prend également en charge la procédure d’expulsion du locataire.

À ne pas confondre avec la GLU, ou Garantie Universelle des Loyers.

La garantie Visale

C’est la deuxième solution pour vous protéger contre des locataires peu honnêtes.

La garantie Visale est une caution qui a pour objectif de prendre en charge le paiement du loyer en cas de défaut de paiement de votre locataire. Elle couvre jusqu’à l’équivalent de 36 mensualités et ce sur toute la durée du bail, à partir de sa date de signature. Le bail a été renouvelé ? La garantie fonctionne aussi.

Cette garantie Visale, proposée par l’organisme Action Logement, est totalement gratuite pour vous. A vous de vous rapprocher de cet organisme pour déposer votre dossier.

La vacance locative

Comme son nom l’indique, on appelle vacance locative la période pendant laquelle le bien n’est pas occupé par un locataire. Autrement dit, le bien est vacant… et vos rentrées d’argent aussi. Si la vacance locative dure un ou deux mois, elle aura peu d’impact financier sur le crédit que vous remboursez probablement à la banque pour votre investissement. Si elle se poursuit sur plusieurs mois, cela va impacter directement la rentabilité de l’investissement. 

Voici comment limiter la vacance locative dans votre logement et louer efficacement toute l’année.

Investissez dans les villes à une forte demande locative

Les grandes métropoles ne sont pas les seules villes qui ont une grande demande locative. Les villes moyennes permettent d’accéder à des biens plus accessibles à l’acquisition. Elles disposent des services publics essentiels, de commerce de proximité et un réseau de transports, écoles, parcours de soin. L’attractivité de ces villes sur le territoire implique une demande locative élevée.

Rénovez votre logement

Un bien rénové se louera toujours mieux et vous trouverez plus rapidement des locataires qui auront de meilleurs dossiers : les meilleurs produits attirent les meilleurs locataires ! Un loyer adapté au marché local vous préserve également du changement fréquent de locataires. Au-delà de l’aspect esthétique qui valorise votre bien, l’aspect énergétique devient une priorité pour les propriétaires. En effet, la loi Climat interdit progressivement la mise en location des “passoires thermiques”, dès 2025 pour les logements classés G et E en 2034.

Vous pouvez bénéficier d’aides gouvernementales et locales conséquentes pour la rénovation énergétique de votre logement, leur montant varie au gré des décisions budgétaires en vigueur. 

Investissement locatif : le risque de perte de valeur 

Anticiper les évolutions du marché immobilier local n’est pas évident. Cependant, vous avez des solutions pour limiter les risques d’une dévaluation de votre bien. 

Baser la rentabilité de votre bien sur le potentiel de revalorisation 

Pour limiter les risques, vous devez prendre en compte la localisation du bien. Assurez-vous qu’il est situé à proximité des écoles, des commerces et des transports. 

Renseignez-vous sur les projets en cours dans la ville, cela peut avoir un impact sur la valeur future de votre investissement. Si par exemple, un projet de tramway est prévu au calendrier, votre appartement prendra potentiellement de la valeur. 

L’autre solution est d’investir dans l’ancien. En effet, l’immobilier locatif dans l’ancien suppose généralement de réaliser des rénovations. Les travaux que vous allez réaliser vont vous permettre de valoriser le bien sur le marché locatif. Ainsi, vous pourrez faire une plus-value au moment de la revente.

Investir dans un bien sous-évalué sur le marché

Certaines transactions immobilières permettent d’accéder à des biens vendus au-dessous du prix du marché. Soyez attentifs aux éventuels travaux à effectuer sur la structure, ou sur l’aménagement. Vous pouvez ainsi négocier le prix, avec en tête le coût total des travaux de rénovation.

Si vous lancer dans des travaux importants ne vous fait pas peur, vous pouvez accéder à des biens que certains investisseurs ne visitent pas, et vous pourrez négocier plus facilement et doper votre rentabilité sur le projet.

Les charges de copropriété

Les charges de copropriété sont les dépenses engagées par la copropriété afin d’assurer le fonctionnement et l’entretien des logements. Elles représentent un coût supplémentaire qui peut impacter la rentabilité de votre investissement locatif.

Les charges de copropriété sont votées en assemblée générale et inscrites au budget prévisionnel. Certaines dépenses de gros œuvre, de ravalement de façade, de réfection des peintures par exemple sont souvent discutées longtemps en avance et vous pouvez donc vérifier les différents travaux réalisés et ceux à venir, pour éviter de plomber la rentabilité de votre investissement locatif.

Se faire accompagner pour éviter les écueils

L’investissement locatif ne s’improvise pas ! Prendre les mauvaises décisions ou ne pas bénéficier des bonnes informations peut vite plomber votre investissement locatif. Si vous souhaitez garantir la réussite de votre projet locatif, mieux vaut vous faire accompagner par des experts comme Brickmeup qui vont vous guider dans votre projet, dans toutes les phases de votre investissement.

avatar

Alice - Rédactrice

Passionnée par les mots et l'écriture, Alice manie la langue française avec subtilité. Son principal objectif ? Que la lecture soit fluide et agréable.

Pour tout savoir sur l'assurance emprunteur et pour obtenir des conseils sur votre projet immobilier. 

pexels-daria-shevtsova-705675 (1)-1