Comment simplifier sa gestion locative immobilière ? - Assurly
24.04.2024

Comment simplifier sa gestion locative immobilière ?

Après l’achat d’une maison ou d’un appartement dans le but de le mettre en location, l’étape la plus importante commence : celle de la gestion locative immobilière. Ce terme regroupe plusieurs tâches importantes à effectuer avant la mise en location, pendant et après. La gestion locative comprend donc la mise en ligne de l’annonce, la recherche d’un locataire, la signature de l’état des lieux et du bail, la collecte des loyers, les régularisations de charges… Toutes ces tâches peuvent être chronophages surtout lorsque l’on débute dans la gestion locative. 

Faire sa gestion locative immobilière seul

Il est tout à fait possible de gérer soi-même la gestion locative de son patrimoine immobilier si l’on est expérimenté et si le secteur de l’immobilier nous est familier. Pour se simplifier le quotidien, il faut être organisé et ne pas se laisser déborder par les tâches à accomplir. De plus, il faut avoir un réseau bien développé pour pouvoir se tourner vers des prestataires de confiance en cas de besoin. Gérer un bien immobilier seul, cela reste possible et cela fait économiser de l’argent mais pour gérer plusieurs biens, il vaut mieux être accompagné pour ne pas risquer des erreurs aux conséquences fâcheuses.  

Se faire accompagner par un professionnel de l’immobilier

Une gestion locative immobilière simplifiée, c’est faire appel à des professionnels de l’immobilier qui connaissent très bien le secteur et qui peuvent accompagner les bailleurs dans toutes leurs tâches quotidiennes.

La plupart des propriétaires passent par des agences immobilières qui se chargent de prendre le relai pour eux. Dans ce cas, il y a plusieurs types de gestion. La gestion déléguée où l’agent immobilier gère tous les aspects de la gestion locative du début à la fin tel que les états des lieux d’entrée et de sortie. Le propriétaire délègue alors entièrement cette étape, il n’a pas besoin de gérer quoique ce soit.

Dans le cas d’une gestion semi-déléguée, le bailleur délègue seulement certaines activités à son agence. Il peut choisir de ne pas s’occuper des visites et de la recherche de locataire ou de la signature de l’état des lieux mais garder la main sur la collecte des loyers et la régularisation des charges par exemple. Cela lui permet d’avoir toujours un contrôle sur son bien tout en se délestant des tâches chronophages qu’il ne peut effectuer. 

Déléguer la gestion de son logement à un professionnel de la gestion locative, c’est aussi bénéficier de conseils personnalisés pour fixer le montant du loyer et aussi de garanties concrètes comme l’assurance loyers impayés, qui permet d’être couvert en cas de retard de paiement. À noter que faire appel à une agence immobilière coûte entre 5 et 10% du loyer que le bailleur perçoit. 

S’équiper d’un logiciel de gestion locative

Une autre façon de simplifier sa gestion locative immobilière passe par l’obtention d’un logiciel de gestion locative. Cet outil se développe à toute vitesse depuis quelques années avec la digitalisation du secteur de l’immobilier qui ne cesse de croître. Les professionnels et les bailleurs ont compris qu’il fallait moderniser leurs services et proposer à leurs clients des outils qui sortent du lot. 

Le logiciel de gestion locative s’adresse donc autant aux agents immobiliers, qu’aux bailleurs privés et organismes sociaux. Il se présente bien souvent sous la forme d’un site web et d’une application téléchargeable également par les résidents. Ses fonctionnalités facilitent le quotidien de celles et ceux qui l’utilisent et leur permettent de gagner au minimum 1h30 sur le travail quotidien. Parmi les fonctionnalités les plus utiles pour la gestion locative, il y a celles-ci : 

  1. Automatisation des tâches : les tâches les plus chronophages et redondantes sont automatisées pour pouvoir se concentrer sur celles qu’il est difficile d’effectuer en temps normal.

  2. Centralisation et sécurisation des données : les dossiers des locataires sont disponibles en un clic au même endroit. Plus besoin d’étaler de la paperasse sur son bureau au risque de perdre un document important, tout est centralisé et de ce fait, beaucoup plus sécurisé.

  3. Meilleure communication entre le bailleur et son résident : avec un logiciel de gestion locative, le résident peut communiquer directement avec son bailleur via un service de messagerie instantanée. Son bailleur peut donc réagir plus vite et plus efficacement en cas de problème, ce qui augmente la satisfaction du résident et réduit le risque de vacances trop importantes.

  4. État des lieux plus complet : l’état des lieux est une étape importante à l’entrée et à la sortie du bien immobilier par le locataire. Avec un logiciel, il peut être beaucoup plus complet qu’un état des lieux au format papier car il est possible d’y ajouter des photos et des vidéos qui détaillent les pièces et les équipements et sont très utiles en cas de litige.   

On note aussi comme fonctionnalités l’envoi des quittances de loyer, les relances automatiques en cas d’impayés, les enquêtes locataires ou encore le suivi des sinistres en temps réel grâce au ticketing. Les logiciels de gestion locative comme Ublo ont des formules tarifaires avantageuses et souvent dégressives en fonction du nombre de bien que l’on gère. 

Comment payer moins cher son investissement locatif ?

On vous le donne en mille, le levier le plus efficace pour que votre investissement locatif vous coûte moins cher, c’est l’assurance emprunteur !

En changeant d’assurance de prêt avec Assurly, vous pouvez économiser 57% en moyenne sur votre facture. De quoi récupérer du pouvoir d’achat facilement et en quelques clics. En plus, les équipes s’occupent de toutes les démarches administratives à la place du client.

Alice
Alice

Rien ne destinait Alice à travailler dans l'assurance de prêt immobilier, et pourtant, voilà plus de 2 ans que la loi Lemoine, les garanties d'assurance et le crédit immo n'ont plus de secret pour elle.

La newsletter, c'est ici ! Pour tout savoir sur l'assurance emprunteur et pour obtenir des conseils sur votre projet immobilier.
photo d'un ordinateur