Pouvoir d’achat : il va remonter en fin d’année - Assurly
23.10.2023

Pouvoir d’achat : il va remonter en fin d’année

Vous le savez, la question du pouvoir d’achat nous tient à cœur chez Assurly. C’est une nouvelle encourageante pour bon nombre d’entre nous qui cherchent à équilibrer leur budget et à améliorer leur qualité de vie. Malgré un début d’année difficile, l’INSEE annonce que le pouvoir d’achat des ménages va progresser de 1,2% en 2023 et que l’inflation va diminuer. Pile poil pour Noël ! Comment est-ce possible ? Grâce, entre autres, à la revalorisation des salaires. On vous explique. 

 

Pouvoir d’achat : c’est quoi en fait ?

D’un point de vue économique, le pouvoir d’achat représente la capacité d’un individu ou d’un ménage à acquérir des biens et des services en fonction de son revenu disponible. Il s’agit d’un indicateur clé qui mesure la quantité de produits et de services qu’une personne peut acheter en fonction de ses moyens financiers. Le pouvoir d’achat est affecté par divers facteurs tels que le revenu net, les impôts, les frais, les frais obligatoires et l’inflation. Un pouvoir d’achat accru signifie que les consommateurs disposent de plus de ressources pour satisfaire leurs besoins et leurs désirs, ce qui contribue à améliorer leur qualité de vie. D’un autre côté, une diminution du pouvoir d’achat peut entraîner des difficultés financières, car la marge de manœuvre pour les dépenses personnelles est moindre. Mais alors, qu’est-ce qui peut aider à augmenter le pouvoir d’achat de Français ?

L'inflation réduit, les salaires augmentent

Vous l’avez compris, le pouvoir d’achat dépend du rapport entre le salaire et l’inflation. Malgré les incertitudes concernant l’évolution du prix du pétrole, l’INSEE prévoit dans sa note du 12 octobre que la hausse des prix va bientôt se calmer. L’INSEE anticipe une inflation de 4,4% en décembre par rapport aux 5% actuels. Selon le chef du département conjoncture de l’INSEE, “la hausse des salaires est en train de rejoindre la hausse des prix”. En gros, l’écart se réduit et les français regagnent du pouvoir d’achat. 

Cela est dû notamment au versement de la prime de partage de la valeur (ou “prime Macron”), qui permet aux entreprises volontaires de soutenir le pouvoir d’achat des Français en versant un bonus non imposable à ses salariés. Sur l’ensemble de l’année 2023, la hausse moyenne prévue pour le salaire moyen par tête (SMPT) serait elle-aussi de 5%. 

Une hausse des prestations sociales et des revenus de propriété

Par ailleurs, le gouvernement continue de soutenir les ménages français en revalorisant les aides sociales, indexées sur l’inflation pour la plupart et qui augmentent donc en même temps que les prix. En même temps, les revenus du patrimoine (dividendes, hausse des intérêts reçus type dépôts bancaires ou assurance-vie) sont eux aussi en hausse. Ces deux évolutions permettent donc aux français de regagner encore un peu plus de pouvoir d’achat.

 

Un contexte incertain : la précaution reste de mise

Les actualités et les crises nationales et internationales en cours ont forcément un impact sur les ménages. Certains consomment plus pour compenser le climat morose, tandis que d’autres épargnent davantage par précaution. Des usages qui restent difficiles à anticiper malgré les prévisions optimistes de l’INSEE. Les partenaires sociaux ont récemment abordé ces questions lors de la Conférence sociale du lundi 16 octobre. L’évolution est à suivre de très près dans les prochaines semaines… Cependant, il est essentiel de rester conscient des fluctuations économiques et de gérer vos finances avec soin.

 

Gagner du pouvoir d’achat grâce à l’assurance emprunteur : un levier concret

Évidemment, nous n’allions pas aborder ce sujet sans parler de notre sujet préféré : l’assurance de prêt immobilier. Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier et que vous avez souscrit un crédit, intéressez-vous de près à votre assurance crédit. 

Saviez-vous que l’assurance représente 30% du coût total de votre crédit ? Il se pourrait bien qu’en changeant d’assureur, vous fassiez de très belles économies… pour, là aussi, gagner du pouvoir d’achat

Les clients d’Assurly ont économisé en moyenne 57% sur leur facture d’assurance emprunteur. Ce qui leur permet d’augmenter leur budget et de placer leur argent ailleurs, comme dans des travaux de rénovation, des achats de décoration ou même des vacances !

N’hésitez pas à faire un devis gratuit.

Alice
Alice

Rien ne destinait Alice à travailler dans l'assurance de prêt immobilier, et pourtant, voilà plus de 2 ans que la loi Lemoine, les garanties d'assurance et le crédit immo n'ont plus de secret pour elle.

La newsletter, c'est ici ! Pour tout savoir sur l'assurance emprunteur et pour obtenir des conseils sur votre projet immobilier.
photo d'un ordinateur