13.11.2023

Quelle assurance pour un crédit étudiant ?

Le crédit étudiant est un excellent moyen de financer ses études sans devoir passer tous ses week-ends à travailler au supermarché du coin. Cela représente néanmoins un engagement financier important, et comme pour n’importe quel prêt les risques d’endettement peuvent exister. Pour vous protéger contre les risques majeurs de l’existence (décès, perte d’autonomie, accident, maladie…), qui comptent parmi les principales causes d’impayés, l’assurance emprunteur s’engage à vous dédommager en cas de problèmes couverts par les garanties. Mais comment choisir le bon assureur ? On vous aide à prendre la bonne décision.

Crédit étudiant : à quoi sert l’assurance emprunteur ?

On est jamais à l’abri d’un malheur. Et ici, on ne vous parle pas de la panne de réveil ou d’un raté aux examens, mais des pépins plus graves de l’existence. Dans le cadre d’un crédit étudiant, l’assurance emprunteur a pour rôle de prendre en charge le remboursement de vos mensualités s’il vous arrive quelque chose. Par exemple, si vous devenez handicapé à la suite d’une maladie ou d’un accident, et que cela ne vous permet plus d’exercer une activité rémunératrice (sachant qu’on rembourse généralement un crédit étudiant après ses études), l’assurance de prêt entre en jeu. 

Quels types de risques votre assureur prend-il en charge ? Cela dépend des garanties d’assurance auxquelles vous souscrivez au moment de signer votre prêt. Voici les 5 garanties les plus courantes : 

  • Garantie décès : si vous décédez, l’assurance prend en charge la totalité du remboursement de votre prêt. 
  • Garantie PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) : elle entre en jeu lors d’une maladie ou d’un accident grave qui affectent définitivement vos capacités d’autonomie. Vous avez alors besoin d’un tiers pour effectuer les gestes élémentaires de la vie quotidienne (se déplacer, se vêtir/dévêtir, s’alimenter, etc.). 
  • Garanties IPT (invalidité permanente totale) et IPP (invalidité permanente partielle) : ces garanties vous couvrent contre les situations d’invalidité, à des degrés différents. Par exemple, si vous perdez un doigt, l’invalidité peut être considérée comme totale si vous êtes un (futur) guitariste, ou partielle si vous êtes professeur à ce moment-là. 
  • Garantie ITT (Incapacité Temporaire de Travail) : elle concerne les situations où vous êtes dans l’incapacité d’exercer votre profession suite à un arrêt de travail.
  • Garantie perte d’emploi : si vous êtes étudiant, le monde professionnel peut vous paraître encore lointain, et si vous obtenez un job vous comptez bien le garder. Mais on n’est jamais à l’abri du chômage, synonyme de pertes de revenus. Certaines assurances proposent donc une garantie contre ce risque.

En règle générale, les garanties décès et PTIA font partie du « pack » obligatoire lorsque vous souscrivez une assurance de prêt étudiant. Si les autres garanties s’avèrent souvent facultatives, elles peuvent être exigées par votre banque en fonction de votre profil. Par exemple, si vous pratiquez régulièrement un sport à risque comme l’alpinisme, votre banquier pourrait vous demander de souscrire les garanties IPT et IPP afin de pallier un éventuel accident. 

L’assurance de prêt étudiant est-elle obligatoire ?

Aucune loi ne vous oblige à souscrire une assurance emprunteur avec votre crédit étudiant. Les banques se montrent néanmoins claires à ce sujet : elles se réservent le droit de refuser votre demande de prêt si vous ne voulez pas être assuré, notamment lorsque votre dossier ou votre caution présentent des fragilités, ou que la somme empruntée est élevée. 

Plus important encore, c’est votre sécurité financière qui est en jeu. Les pépins de l’existence n’arrivent pas qu’aux autres, et la situation peut vite tourner au cauchemar si vous ajoutez des problèmes d’endettement à une maladie ou un accident. L’assurance emprunteur représente donc un bouclier qui vous permet de dormir sur vos deux oreilles s’il vous arrive quelque chose. 

Rappelez-vous que vous pouvez personnaliser votre niveau de couverture : en souscrivant uniquement aux garanties décès et PTIA, vous limitez le coût de votre assurance de prêt étudiant tout en bénéficiant d’une protection financière face aux imprévus. 

Combien coûte l’assurance pour un prêt étudiant ?

Quand on est étudiant, chaque centime compte, et cuisiner des pâtes au beurre tous les midis ne suffit pas toujours pour faire des économies. La question du budget est donc primordiale quand il s’agit de considérer une assurance emprunteur pour votre crédit étudiant. Généralement, le coût d’une assurance de prêt étudiant représente entre 0,20 % et 0,50 % de la somme empruntée, mais les taux peuvent parfois monter jusqu’à 1 %. 

Le taux de l’assurance de prêt étudiant dépend de plusieurs facteurs, comme le montant emprunté, votre profil individuel, le niveau de couverture, les tarifs propres à chaque établissement… Sachez que depuis l’entrée de la loi Lagarde, vous êtes libre de choisir un assureur externe à votre banque. C’est ce qu’on appelle la délégation d’assurance, et cela permet souvent de faire des économies importantes.

Quelle assurance emprunteur choisir pour son crédit étudiant ?

Nous venons de voir que les tarifs diffèrent selon chaque banque, et que grâce à la loi Lagarde certains assureurs indépendants proposent désormais des taux compétitifs. Cependant, si le prix est un critère de choix essentiel, il ne doit pas être le seul ! Posez-vous les bonnes questions : quels sont les types de risques couverts ? Les exclusions de garantie ? Les frais cachés ? Les démarches pour souscrire le contrat sont-elles compliquées ? Peuvent-elles se faire en ligne ? Le service client est-il réactif ? Autant d’éléments que vous devez prendre en compte avant de prendre votre décision. 

Ne prenez pas de décision dans la précipitation, et rappelez-vous que vous n’avez aucune obligation de souscrire à l’assurance proposée par la banque qui vous accorde votre crédit étudiant. Les assureurs externes proposent bien souvent des offres à la fois moins chères et plus personnalisées.  

Puis-je changer d’assureur en cours de contrat ?

Lors d’un devoir noté, une fois que vous avez rendu votre copie au professeur, il n’y a pas de retour en arrière possible. En ce qui concerne l’assurance emprunteur, on change d’avis quand on veut ! Récemment, la loi Lemoine est venue assouplir les règles en matière de résiliation d’assurance. Il est désormais possible de changer d’assureur à tout moment, sans frais ni pénalités. Seule condition à respecter : l’équivalence des garanties, qui stipule que votre nouveau contrat doit posséder le même niveau de protection que l’ancien. 

Assurly, une assurance de prêt étudiant 100 % digitale qui vous redonne du pouvoir d’achat

Assurly s’est donnée une mission : redonner du pouvoir d’achat aux étudiants. Lorsque vous êtes en train de construire votre avenir, les soucis financiers sont la dernière chose dont vous avez besoin. Et dans un contexte où le coût de la vie est en constante augmentation, les économies deviennent de plus en plus importantes, sans que cela ne doive vous pousser à prendre des risques financiers. Ça tombe bien, Assurly lance prochainement son assurance de prêt étudiant qui vous aidera à moins dépenser pour vos études. Grâce à nos tarifs compétitifs, vous réduisez vos mensualités de prêt, libérant ainsi une partie de votre budget mensuel pour d’autres dépenses importantes

Chez nous, la transparence est au cœur de nos valeurs. Pas de frais cachés écrits en tout petit à la page 86 de votre contrat d’assurance. On vous explique ce que vous allez payer de manière claire, simple et lisible. Ainsi, aucune mauvaise surprise ! 😀 

Oh, et on allait oublier : on sera la seule assurance de prêt étudiant 100 % digitale sur le marché. Cela vous évite les heures de paperasse entre deux révisions, d’autant plus qu’on s’occupe gratuitement de toutes les démarches administratives à votre place. Et si vous avez le moindre doute, il vous suffit d’envoyer un message à notre équipe qui vous répondra en quelques minutes ! Elle est pas belle, la vie étudiante ? 

L'essentiel à retenir

  • L’assurance emprunteur prend en charge le remboursement de votre crédit étudiant en cas de pépin. Chaque type de risque est couvert par une garantie correspondante (garantie décès, garantie PTIA, garantie ITT, etc.). 
  • L’assurance emprunteur est facultative, mais elle est fortement conseillée. Par ailleurs, certaines banques peuvent l’exiger, surtout si vous empruntez un montant important. 
  • Le coût de l’assurance de prêt étudiant varie entre 0,25 % et 1 %. Choisir une assurance externe à votre banque peut vous permettre de faire des économies importantes. 
  • Grâce à la loi Lemoine, changez d’assurance de prêt étudiant à tout moment, sans frais ni pénalités. 
Alice
Alice

Rien ne destinait Alice à travailler dans l'assurance de prêt immobilier, et pourtant, voilà plus de 2 ans que la loi Lemoine, les garanties d'assurance et le crédit immo n'ont plus de secret pour elle.

La newsletter, c'est ici ! Pour tout savoir sur l'assurance emprunteur et pour obtenir des conseils sur votre projet immobilier.
photo d'un ordinateur