Prêt étudiant : comment l'obtenir ? - Assurly
06.05.2024

Prêt étudiant : comment l’obtenir ?

Financer ses études par ses propres moyens, ce n’est pas donné à tout le monde. Heureusement, il existe le prêt étudiant, proposé par de nombreux établissements bancaires pour permettre aux jeunes de payer leurs frais de scolarité à un taux préférentiel. S’il est accessible à tous, l’emprunt étudiant n’en reste pas moins soumis à certaines conditions. On vous explique tout cela en détail. 

L’essentiel de l'assurance de prêt étudiant en 5 questions clés

  • C’est quoi, un prêt étudiant ? 

C’est un crédit à la consommation qui permet de couvrir les frais de scolarité et les dépenses courantes des jeunes étudiants. 

  • Quel montant puis-je emprunter ? 

Le montant d’un prêt étudiant va généralement de quelques centaines à plusieurs dizaines de milliers d’euros.  

  • Quels sont les taux d’intérêts appliqués ? 

En général, de 0,8% à 2%. Certaines banques proposent néanmoins des prêts étudiants à taux zéro. 

  • Quelles conditions pour obtenir un prêt étudiant ? 

Il faut justifier de votre statut étudiant, et si vous n’avez pas de revenu stable, apporter un garant. 

  • Comment réduire le coût de mon prêt étudiant ? 

En choisissant une assurance emprunteur externe à votre banque, qui vous reviendra moins chère pour le même niveau de protection. 

Le prêt étudiant, pour quoi faire ?

Le prêt étudiant est un crédit à la consommation. Comme son nom l’indique, il est réservé aux étudiants pour les aider à financer leur formation et les dépenses associées. 

Contrairement à une croyance répandue, cet emprunt n’est pas nécessairement consacré aux frais de scolarité. Vous pouvez utiliser l’argent comme bon vous semble, selon vos besoins. 

Le prêt étudiant peut ainsi vous aider à payer votre loyer, votre matériel scolaire ou les frais de la vie quotidienne (alimentation, transport, etc.).

Et si vous utilisez une partie de votre emprunt pour vous faire quelques sorties loisirs, rassurez-vous, personne ne sera derrière votre dos 😉 Par contre, n’oubliez pas que ce n’est pas de l’argent de poche, et qu’il faudra finir par tout rembourser. 

Prêt étudiant : montant, taux d'intérêt et remboursement

Quel est le montant d’un prêt étudiant ? 

Le montant d’un prêt étudiant en France peut varier de quelques centaines à plusieurs dizaines de milliers d’euros, selon vos besoins et la durée de vos études. 

Le montant du crédit dépend aussi des banques, qui sont plus susceptibles d’accorder des prêts importants aux étudiants qui ont une garantie (caution) solide

Par ailleurs, le type de formation que vous suivez est également un facteur pris en compte par les établissements prêteurs. Par exemple, des banques comme la Société Générale peuvent offrir des prêts allant jusqu’à 120 000 euros pour certains programmes d’études supérieures comme les MBA. En revanche, si votre formation est universitaire (donc moins coûteuse) et que votre diplôme s’obtient en 2 ans ou moins, le montant de votre prêt étudiant sera forcément moins élevé. 

Quels sont les taux d’intérêts appliqués par les banques ? 

La plupart des prêts étudiants ont des taux d’intérêts inférieurs à la moyenne du marché des crédits. Ces taux attractifs permettent d’attirer une clientèle de jeunes – dont les banques sont friandes (car elles savent bien qu’on a tendance à être fidèle à la même banque une bonne partie de notre vie 😉). 

Ainsi, pour un prêt étudiant, vous pouvez espérer obtenir un taux compris entre 0,8 % et 2%. Par exemple, pour un prêt de 5000 € à un taux de 1%, le prêt vous coûtera 5050 € au total (hors frais d’assurance et de dossier). 

Dans certains cas, le prêt étudiant peut parfois être proposé avec un taux d’intérêt de 0%. C’est le fameux prêt étudiant à taux zéro (PTZ). Toutes les banques n’ont pas une offre de prêt à taux zéro. Certaines le font de manière ponctuelle, tandis que d’autres le proposent seulement en partenariat avec certaines écoles ou établissements d’enseignement supérieur.

Pour débusquer un prêt étudiant à taux zéro, la meilleure solution consiste à contacter plusieurs banques et comparer leurs offres. Rapprochez-vous également de votre école ou de votre université, elle vous fournira la liste des banques partenaires qui proposent souvent un taux préférentiel aux étudiants.

Comment fonctionne le remboursement du prêt étudiant ? 

Le prêt étudiant est spécialement conçu pour s’adapter à votre situation. Ainsi, ce type de crédit se rembourse généralement après la fin de vos études, pour vous laisser le temps de trouver un travail et faire face aux mensualités du prêt. 

Les modalités de remboursement peuvent varier selon les termes spécifiques du prêt, mais elles incluent généralement des options de différé partiel ou total

Différé partiel 

Avec un différé partiel, vous ne remboursez que les intérêts durant vos études, et non le capital. Cela peut aider à réduire le montant total des intérêts accumulés sur la durée du prêt. Cette option est souvent choisie par les étudiants qui peuvent se permettre de faire de petits paiements pendant leurs études afin de diminuer la charge financière future.

Différé total

En choisissant cette option, vous bénéficiez d’une période pendant laquelle aucun paiement, ni du capital ni des intérêts, n’est requis. Cette période correspond souvent à la durée de vos études, plus une période supplémentaire après l’obtention de votre diplôme, généralement de 6 à 12 mois. Cette période de grâce vous permet de vous concentrer sur vos études et de chercher un emploi sans subir la pression immédiate des remboursements.

La durée de remboursement peut varier, typiquement de 5 à 10 ans, mais elle peut s’étendre jusqu’à 15 ans ou plus pour des prêts plus importants ou selon des arrangements spécifiques avec la banque. Le remboursement se fait en mensualités fixes qui couvrent à la fois le capital et les intérêts (sauf si vous avez opté pour un différé partiel, auquel cas pour n’aurez plus que le capital à rembourser). 

La plupart des prêts étudiants permettent également des remboursements anticipés sans pénalités. Cela signifie que vous pouvez rembourser tout ou partie de votre prêt avant l’échéance prévue, ce qui peut vous aider à économiser sur les intérêts.

Quelles conditions pour obtenir un prêt étudiant ?

Seuls les étudiants et les apprentis sont admissibles au prêt étudiant. Vous devrez donc fournir une lettre d’admission ou un certificat de scolarité qui atteste que vous êtes – ou allez être – étudiant dans un établissement d’enseignement supérieur. 

Contrairement à un prêt classique, la banque ne vous demandera pas de justifier de vos revenus. En revanche, vous devez fournir un garant qui cautionne votre emprunt.

C’est une sécurité supplémentaire pour les établissements bancaires, qui peuvent légalement se tourner vers votre caution si vous ne remboursez pas le prêt. Le garant est généralement une personne proche de vous (famille ou ami).

Voici une liste des principaux documents exigés par les banques lors d’une demande de prêt étudiant. 

A fournir par l’emprunteur (l’étudiant) : 

  • Justificatif d’identité en cours de validité. 
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture d’eau, électricité, téléphonie fixe…). 
    • ou, si vous êtes hébergé, l’attestation d’hébergement signée par la personne chez qui vous vivez, une copie de sa pièce d’identité et un justificatif de domicile. 
  • Attestation d’inscription dans un cursus, ou certificat de scolarité en cours de validité. 
  • Copie du diplôme du bac ou du dernier diplôme obtenu. 

A fournir par le garant : 

  • Justificatif d’identité en cours de validité. 
  • Avis d’imposition sur le revenu. 
  • Tableau d’amortissement des prêts en cours. 
  • 3 dernières fiches de paie (ou derniers relevés des caisses de retraites si retraité)
  • 3 derniers relevés de compte. 
  • Justificatifs des autres revenus (locatifs, etc.). 

Cette liste est donnée à titre indicatif et peut varier selon les établissements de crédit. Rapprochez-vous directement de votre banque pour obtenir la liste complète des documents à fournir. 

Pas de garant ? Le prêt étudiant garanti par l'État

Nous venons de voir que pour obtenir un prêt étudiant sans pouvoir justifier de revenus stables, il vous faut un garant, sans quoi les banques peuvent refuser votre demande de crédit.

Heureusement, pour ceux qui ne parviennent pas à trouver un garant, ou si les ressources financières de votre entourage ne sont pas suffisantes pour cautionner votre emprunt, il existe un dispositif gouvernemental dédié : le prêt étudiant garanti par l’Etat (PEGE)

Le Prêt Étudiant Garanti par l’État (PEGE) est un dispositif qui permet aux étudiants de souscrire à un prêt bancaire pour financer leurs études, avec la garantie de la Banque publique d’investissement (Bpifrance). Vous n’avez donc pas besoin de garant, puisque c’est l’Etat qui se porte caution

Le PEGE permet d’emprunter jusqu’à 20 000 €. Mais attention : l’Etat se porte garant à hauteur de 70% du montant total du prêt, le reste étant à la charge de la banque.

Sachez aussi que l’Etat n’intervient qu’en tant que garant : ce n’est pas lui qui approuve votre demande de prêt ; la banque est donc en droit de refuser votre crédit, et c’est également elle qui fixe les taux d’intérêt de votre emprunt étudiant. 

L'assurance de prêt étudiant : source de protection… et d'économies !

Ne négligez pas l’assurance emprunteur, qui peut vous offrir à la fois une protection financière et des possibilités d’économies à long terme.

Lorsqu’elle est proposée par votre banque, elle a l’avantage de la commodité mais elle est généralement plus coûteuse et moins personnalisable. Il est donc conseillé de choisir une assurance externe qui peut souvent offrir des tarifs plus compétitifs et des couvertures mieux adaptées à votre situation personnelle.

Chez Assurly, nous proposons une assurance de prêt étudiant 100% en ligne 😀 Grâce à nos tarifs compétitifs, vous réduisez vos mensualités de prêt, libérant ainsi une partie de votre budget mensuel pour d’autres dépenses importantes.

 

Sylvain
Sylvain - Rédacteur

Sylvain écrit sur l'assurance de prêt immobilier depuis plusieurs années maintenant. Vous souhaitez changer d'assurance ? Ses articles sauront vous éclairer et vous donner toutes les informations nécessaires sur les garanties, le TAEA, les lois, les délais ou encore la résiliation en assurance emprunteur.

La newsletter, c'est ici ! Pour tout savoir sur l'assurance emprunteur et pour obtenir des conseils sur votre projet immobilier.
photo d'un ordinateur